Sandrine Menigoz : A la rencontre des enfants de Lovisa-Kopé

Sandrine Menigoz

 

Du 4 au 29 décembre 2010

Textes et photos de Sandrine Menigoz, Ingénieur en génie mécanique.


• Lundi 27 décembre 2010
Ce matin de 7h à 9h, nous avons célébré le baptême et la confirmation d’Angèle avec tous les enfants, La Reine et Do.
C’était un moment magnifique, tout le monde était très heureux et ému. Nous avons chanté à pleine voix, le cœur rempli de joie. Que de bonheur à partager.


• Dimanche 26 décembre 2010
Noël 2010Notre « sapin » de Noël au pied duquel le Père Noël est venu déposer tous les cadeaux des enfants et des grands…
Avant hier soir nous avons fait une magnifique veillée de Noël avec tous les enfants, et hier midi, distribution des cadeaux puis repas pris en commun au chalet avec de nombreux chants.
Les enfant ont été très gâtés et nous aussi, par leurs sourires qui nous ont rempli le cœur !
Merci aux filles pour l’excellent repas préparé pour nous tous !
Tout le monde était très heureux. Ce matin messe à Amoussou-Kopé avec Angèle et les enfants de 07h00 à 08h30. Cet après-midi préparation du baptême d’Angèle à 17h00.

• Jeudi 23 décembre 2010
Aujourd’hui les enfants de Lovisa qui ont bien travaillé (1er et second de classe) sont venus avec moi en minibus à Lomé. Arbre de Noël et spectacle pour les enfants d’orphelinats : ils sont revenus la tête pleine d’images, de musique, de souvenirs…
Nous sommes allés au bord de l’océan : une première… pour certains ! Nous avons allumé nos guirlandes de Noël pour la 3ème fois.

• Lundi 20 décembre 2010
Ce matin, je pars avec la Reine à l’inauguration d’une antenne de TV5 Monde sur le Mont Agou (986 m).

• Dimanche 19 décembre 2010
La Reine a reçu 4 ami(e)s à déjeuner : très bons moments de partage sur nos expériences Togolaises. Les poteaux qui gênaient l’accès de l’allée de Lovisa ont été déplacés : place nette…! Nous avons taillé des arbres et installé une vierge Marie sur un socle. Cette dernière sera offerte à un ami de la Reine.

• Samedi 18 décembre 2010
Journée de nettoyage de Lovisa et de prises de mesure du puits pour mettre en place une pompe immergée d’un débit de 2m3 en février 2011 . Finies les corvées de litres et de litres d’eau portées sur la tête pour les filles qui se cassent le dos : un immense merci à Jean-Michel Jaccoud pour ce projet qui va changer la vie de Lovisa. C’est certain…
DonnéPetit Donné s’est fait rouspéter aujourd’hui car il s’est mis à ne plus suivre les cours d’Anglais. Ce petit surdoué qui sait tout faire a baissé les bras devant la difficulté d’une langue étrangère. Je lui ai expliqué que l’Ewé et le Français ne se parlent pas partout où il aura besoin de se rendre pour son travail plus tard. Cet enfant a une oreille musicale incroyable et un coup d’œil exceptionnel : il m’a observée jouer des morceaux de flûte et à 8 ans, il les a purement et simplement rejoué devant moi, comme ça, à l’oreille…
 
Ce soir, les enfants regardent « les bronzés font du ski »… Je les entends éclater de rire ! Ils découvrent la neige en image :0)

• Vendredi 17 décembre 2010
Journée en musique (je n’ai pas encore trouvé le moyen de me photographier en jouant de le flûte et maintenant que Martine est partie…) avec tous les enfants du village. Ils aiment cela, tapent des mains, chantent et jouent du djembé à partir de 6 ou 7 ans (petit Donné est impressionnant).
Séries de BISOUS : je leur en fais chaque jour des tonnes, leur apprends que c’est bon à donner et à recevoir (il me semble que les mamans sont très maternelles avec les bébés mais qu’ensuite quelque chose se passe, comme quelques chose qui se perd et finit par casser) : alors on a fait quelques petites piqûres de rappel :0))
Ce soir, « pâte » à la farine de maïs et au poisson dégustée avec les filles de la maison et les enfants, tandis que notre Reine participe à une soirée avec les journalistes à Lomé. Elle est revenue tard cette nuit : un vrai planning de ministre ! (Recherchons Directeur de cabinet à ce propos ! :0) )
Bonne nuit les petits et les grands aussi !

• Jeudi 16 décembre 2010
Les enfants après une distribution de sucettes, ce matin… Et pour certains d’entre eux, la découverte de l’Iphone 4 avec lequel je me balade partout depuis mon arrivée ici.
Martine est repartie en France après 4 semaines passées ici : tant d’yeux mouillés après tant de sourires lors de cette journée…
Les chefs de village et la Reine se sont réunis toute la matinée dans la paillote royale. La Reine rencontrera le Président du Togo samedi matin.
L’école encore, pour les plus petits à qui nous avons rendu visite en compagnie de Jacques Bruyas notre écrivain de Lyon (ex. conseiller culturel de Raymond Barre). Distribution de sucettes… Ce soir visite de Merveille l’enfant mi-yovo, mi-ameibo (mi-blanche, mi-noire) et de ses parents qui vendent des pythons.

• Mercredi 15 décembre 2010
Les enfants sont tristes ce soir : Martine part demain… Autant de départs successifs qui arrachent le cœur de ces petits schtroumphs et le nôtre avec…
Heureusement, MAWULOLO (Dieu est Grand)

Ma chère sœur...Chère sœur blanche, quand je suis née, j’étais noire, quand j’ai grandi , j’étais noire, quand je vais au soleil, je suis noire, quand je suis malade, je suis noire, quand je mourrai, je serai noire. Tandis que toi, femme blanche, quand tu es née, tu étais rose ; quand tu as grandi, tu étais blanche ; quand tu vas au soleil, tu es rouge ; quand tu as froid, tu es bleue ; quand tu as peur, tu es verte ; quand tu es malade, tu es jaune ; quand tu mourras, tu seras grise. Alors, de nous deux, qui est la femme de couleur ?
« Un sourire coûte moins cher que l’électricité, mais donne autant de lumière » (L’Abbé Pierre). Alors nos éclats de rire…


• Mardi 14 décembre 2010
Encore une journée bien remplie…
Ici à Lovisa-Kopé, Marie-Claude a coutume de dire : « c’est une auberge espagnole : on y trouve ce qu’on y apporte ! … »
Nous avons emmené les têtes d’ignames en provenance de la ferme modèle (voir les photos d’hier) pour les planter dans des buttes de terre noire en plein champ, tué le poulet, révisé la physique avec les 6ème (calculs de volumes, principes de la condensation…) et j’ai eu l’honneur d’apprendre à notre Angèle (38 ans) à lire et écrire ses premiers mots… Moments très forts en émotion !

• Lundi 13 décembre 2010
L’électrification de Lovisa Kopé (bientôt plus besoin du groupe électrogène…) s’est poursuivie, ainsi que les révisions intensives des élèves de 6ème en algèbre et géométrie. Nos révisions d’hier en sciences ont porté leurs fruits pour les compositions d’aujourd’hui : les sujets tombés sont ceux révisés hier (l’articulation du coude, notamment). Enfin, visite d’une ferme modèle !

« Partageons ! Donnons ! Tendons la main aux autres ! Gardons toujours comme un carreau cassé dans nos univers bien feutrés pour entendre les plaintes qui viennent du dehors. » (L’Abbé Pierre, le 30 janvier 1995)


• Dimanche 12 décembre 2010
Journée studieuse de révisions au « Chalet » en vue des compositions de la semaine prochaine à Lovisa ! Mais aussi découverte de Lovisa-Kopé avec nos visiteurs rencontrés à Lomé samedi. Et en fin de journée nous avons emmené la petite Salomé au dispensaire pour le test du paludisme, malheureusement positif.

• Samedi 11 décembre 2010
Petite réunion avec les ouvriers chargés du chantier d’électrification puis journée entière à Lomé : cérémonie pour les médecins et pharmaciens à l’école de santé de l’armée de Lomé, rendez-vous avec 2 colonels, repas avec le consul du Togo en France et soirée dédicace pour une jeune écrivaine togolaise au centre culturel français.
Les premiers poteaux électriques ont été installés…

La Reine : « Je n’y croirai que lorsque brillera la première petite ampoule ! »


• Vendredi 10 décembre 2010
Ce fut une journée chargée : cartographie d’Amoussou Kopé avec Monsieur Lakoussan et le cousin du chef du village, rencontre avec la gendarmerie et les gardes forestiers, décision de suivis scolaires personnalisés les samedis avec Monsieur le Directeur de l’école, rencontre… avec le responsable de l’installation de l’électricité et les ouvriers du chantier !

• Jeudi 9 décembre 2010
La Reine a réglé mille problèmes aujourd’hui : de l’appel au ministre de l’énergie, à l’éducation des adolescents en passant par la réception d’un lit médicalisé. Elle sait tout faire !

• Mercredi 8 décembre 2010
Cet après-midi, réunion de travail au sommet entre la reine et l’entreprise qui va venir installer l’électricité à Lovisa-Kopé et des villages alentours. Tout fonctionne actuellement avec des groupes électrogènes ici. Début 2011, une véritable révolution va s’amorcer avec la venue du courant…

• Mardi 7 décembre 2010
Magnifique journée, clôturée par la rencontre avec les toutes petites jumelles de quelques jours « Martine et Sandrine » dans leur village à quelques centaines de mètres de Lovisa-Kopé.

• Lundi 6 décembre 2010

Ce matin nous avons emmené le petit Donné (8 ans) à Amoussou Kopé au dispensaire. Il est sorti de l’école de Lovisa pendant la récréation vers 09h30. Douleurs, frissons, suspection de Paludisme.
Paludisme avéré : test positif, par l’accoucheuse du dispensaire.
Le petit se repose. Nous lui avons acheté des médicaments. Reste à attendre…

Journée très riche en émotions de toutes sortes : le dispensaire, un papa qui ne peut plus s’occuper de ses 6 enfants… Mais aussi la naissance de jumelles (Martine et Sandrine, un grand honneur), visite à monsieur le préfet, le directeur de l’école, rencontres de familles et d’enfants autour de sculptures plus au nord du pays, et devoirs d’école avec les enfants ce soir !

C’est pas la forme le bout de chou ! Le blanc sur son visage c’est juste de la craie. Les enfants en sont pleins à l’école. Le bonnet, c’est celui que j’avais dans l’avion. Maintenant il est à Donné.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

35 réflexions sur « Sandrine Menigoz : A la rencontre des enfants de Lovisa-Kopé »

  1. Caro

    Bravo Sandrine, très jolies photos et reportages bien vivants. C’est çà la vérité ou bien. Bises et bravo à tous.

  2. Sandrine

    Merci Caro :0)
    Je vais essayer de faire ça chaque jour pour vous faire vivre les choses en « direct » !
    bises !

  3. KADANGHA

    FELIX.K.
    Félicitations Sandrine pour ce travail qui permettra aux âmes sensibles à travers le monde, de découvrir cet univers dans lequel la nature a laissé d’autres âmes qui ne demandent que la générosité! Encore une fois félicitations, et bon séjour au TOGO.

  4. Sandrine

    Profondément touchée par ce dernier commentaire, merci …
    Beaucoup d’amour reçu depuis mon arrivée au TOGO ce sublime pays : La Reine, les habitants, « les étrangers et les enfants » tous ne sont qu’Amour.
    Autant d’Amour que l’objectif de mon appareil photo ne peut que rendre au centuple.
    N’est pas Togolais(e) qui veut…
    Bien à vous,
    Sandrine

  5. Noelle

    « Jésus dit au jeune homme riche : il te manque une chose, vends tout ce que tu as, distribue-le aux pauvres, puis suis-moi ». (Luc 18 22)

    Qui de nous est capable d’agir ainsi? Marie-Claude l’a fait. Elle donne ainsi du bonheur à des dizaines d’enfants.
    Que Dieu guide ses pas.

  6. Antonio POUYER

    Bonjour Sandrine,

    De retour en France, je tenais à vous remercier, la Reine et toi, pour ce moment de partage particulièrement sincère et touchant.
    Si ta démarche est encourageante et forçe le respect, celle de la Reine est … impressionnante.
    Je n’arrive pas à trouver de mot pour décrire ce que j’ai ressenti.
    J’ai beaucoup de mal à synthétiser tout ce qui me traverse l’esprit encore aujourd’hui, mais suis convaincu d’une chose : la Reine est une personnalité avec un sens de l’humanisme rare. J’en aurai rencontré une dans ma vie ce qui je pense n’ai pas donné à tout le monde.

    En espérant très vite vous revoir, que la force soit avec la Reine Mawulolo.

    Respectueusement et amicalement,

    Antonio

  7. Sandrine

    Bonjour Antonio,

    Je suis à présent moi-aussi en France, le coeur encore à Lovisa, auprès des enfants et de cette Reine qui comme tu l’écris si justement est tout simplement … IMPRESSIONNANTE
    Merci également à toi et à Serge pour ce moment de partage.
    La Reine n’a pas encore lu ton commentaire, mais je sais déjà qu’il va énormément la toucher… C’est certain.
    Autant de mots et de reconnaissance qui dans les moments très difficiles qu’elle traverse, l’aident à tenir debout, seule, et à trouver la force de poursuivre son oeuvre et de donner encore et toujours plus et mieux.
    A très bientôt, en France, au Togo ou ailleurs.
    Mawulolo,
    Mawulawe…

  8. Patrick.S

    Je reprendrais volontiers,l’expression Biblique de Noëlle, selon St Luc, ou celle de Sandrine « je suis en France,mais mon cœur est resté à Lovissakopé » .
    Mais je vais plutôt dire mon admiration à Angèle qui accouche ses premiers mots, et remercier du fond du cœur celle qui lui a donné la force et l’envie.
    Joyeuses fêtes à tous.

  9. Do

    Quelle jolie plume, toute pleine de vérité, de profondeur et de générosité…
    C’est tout vrai, et même plus encore. Tous les membres de cette grande famille, réunis autour de « Marraine », apprennent à grandir cependant qu’ils nous réapprennent à vivre…
    Merci à vous tous de nous avoir si bien accueillis. Et merci à toi Marraine de nous avoir si bien reçus chez toi, comme d’habitude. J’aime Lovisa Kopé.
    Lovisa Kopé, c’est une oeuvre immense. Une belle révérence à Toi Marraine…
    Un grand merci à toi, Sandrine, pour ton investissement personnel, et pour avoir donné tout ce que tu avais, et pour ce que tu es tout simplement. Akpékakalo

  10. Vernier Josiane

    Merci SANDRINE pour ces magnifiques photos et commentaires sur ton séjour ,nous avons envie d’y aller nous aussi et çà nous donne à réfléchir sur la vie que nous menons au quotidien !!!
    Mes amitiés Josiane

  11. Sandrine

    Do…
    C’est moi qui te remercie pour tout : ta sensibilité, ta générosité, ton écoute, ta psychologie, ta douceur (dans ce monde de fous et de brutes), ta sincérité, ta profondeur, ton amour des enfants et d’autrui et ta plume.
    Je vous embrasse très très fort Nico, Joha et toi.
    J’ai hâte de vous revoir tous.
    Mawulawe

  12. Stéphanie

    Merci pour ce reportage photos Sandrine : votre regard bienveillant sur ce village, cette vie, ces enfants et ce pays est rempli d’amour et de douceur.
    Magnifique voyage pour nous qui sommes si éloignés de tout cela. Les enfants ont des étoiles incroyables dans les yeux, on les sent heureux de vous avoir auprès d’eux, tout simplement heureux que l’on prenne soin d’eux.
    Bravo aussi pour le baptême d’Angèle : comment est né ce projet ? Je sais qu’il est difficile et long de faire baptiser quelqu’un au Togo en principe. Je suppose que vous allez y retourner le plus tôt possible ?
    Merci et bonne route et bon retour en France (ça doit ête un peu difficile)
    J’allais oublié : je suis allée voir vos 2 blogs de ligne ter sur internet les portraits y sont très attachants et on y sent votre amour pour l’Humain.
    Bravo !

  13. Marc

    Bonjour Sandrine (et bonjour aussi à La Reine Blanche du Togo et à monsieur Jarrige qui gère ce joli site) !

    J’ai suivi votre périple à Lovisa avec plaisir pendant ce mois de décembre 2010. Je vous ai sentie bouleversée par les rencontres faites au Togo et il y a de quoi quand on voit les photos (et je vous ai trouvée sur facebook aussi : il y a beaucoup plus de photos dans vos albums).
    Etant un franc-comtois qui prend le TER depuis plusieurs années, je vous suis sur internet depuis 2009 sur les 2 blogs de ligne.

    Vos aurevoirs aux enfants de Lovisa ont du être difficiles le 29 décembre ! Et je peux vous dire que votre Aurevoir aux usagers de la ligne des Horlogers l’est aujourd’hui pour nous : on va vous regretter !
    J’avais beaucoup aimé le ton du blog où vous valorisiez votre entreprise, le travail en équipe et vos collègues (sans vous mette en avant tout en prenant VOS responsabilités).
    Et je vous ai retrouvée début décembre, sur aplk.org, à valoriser le travail de Marie-Claude Lovisa La Reine blanche du Togo et de l’association APLK.

    Bravo pour votre Humanité et pour votre humilité : j’avais plus d’un à priori sur les jeunes et brillants ingénieurs (carriéristes, écrasants, pédants, pas humains, etc.). Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis ! Merci d’avoir assoupli mon esprit un « peu étriqué » (je le reconnais bien volontiers).

    Nota : habillez vous bien, il ne fait pas très chaud chez nous et l’air est humide.

    Longue vie à Lovisa Kopé, Marie-Claude et les enfants : il faut faire connaîte APLK. Le travail fait est remarquable.

    Salutations

  14. AnSo

    bonjour Reine blanche du Togo (madame Lovisa)
    bonjour Michel
    bonjour Sandrine !
    bonjour Les enfants !
    Tout d’abord, excellente année 2011 à tout le monde

    Merci pour ces photos pleines de vie, ça nous donne envie ! les enfants de Lovisa on l’air bien à Lovisa !
    Mes enfants veulent aller vivre là-bas depuis qu’ils ont vu ces photos. Ils ont été étonnés de voir une adulte se fairer baptiser et avoir une jeune adulte comme marraine. Ils aiment beaucoup le serpent, les tables du châlet qui sont dehors, le soleil qui brille tout le temps, les tams-tams.
    L’aFrique doit vous changer une personne qui y met les pieds : « Là où le coeur est, les pieds n’hésitent pas à y aller » (proverbe du Togo).
    Sandrine, vous avez du sang togolais « ou bien » ?

  15. Édouard Diout

    Très belles photos, merci d’avoir pensé à partager avec nous. En attente de votre validation Facebook et de celle de la Reine Blanche. Tous mes vœux et encouragements à vous Sandrine, Michel Jarrige et madame la reine blanche. Et bravo a tous ! Des bisous aux enfants et à Angèle la maman cuisinière baptisée. A quand le prochain album photo ? Bon retour en France dans notre monde fade et égoïste…
    Africalement,

  16. Jeanneret Céline

    Beaucoup de sensibilité dans les photographies et commentaires. On y était avec vous Sandrine. Merci et bravo.
    Félicitations à la Reine pour sa dévotion incroyable (et à Michel Jarrige pour la qualité du site internet)
    Bises a tous.
    Bises a ces enfants magnifiques de Lovisa au Togo !

  17. Sandrine

    bonjour à tous et merci à chacun de vous pour son commentaire très touchant !

    Marie-Claude, Michel Jarrige président d’APLK (et maestro de l’informatique qui a lié facebook avec le site d’aplk.org) ainsi que Do, Martine, sans oublier les enfants sommes très heureux de l’intérêt que vous portez à Lovisa Kopé et à sa vie !

    Merci aux blogueurs des 2 lignes TER de Franche-Comté, c’est promis on gardera la contact :0)

    Pour répondre un petit peu en vrac aux questions et commentaires que vous avez déposés ici :

    > Edouard (merci Edouard) : le prochain reportage photo pourrait être fait en février par Martine par exemple (si elle veut bien reprendre la suite).

    > Anso (bonjour à vos enfants ! et Merci ) : j’ai peut-être un ou deux allèles de chromosomes mi yovo mi ameibo ;0)
    Mais comme toutes les personnes venues d’Europe à Lovisa je pense. Nos coeurs battent à l’unisson pour le Togo (ou l’Afrique au sens large), ça n’est pas rationnel. Juste humain et ça vient des tripes, surtout quand on en revient …

    > Marc (Très touchée, merci !!) : « jeune » euh, de moins en moins : 35 ans déjà ! :0) « Brillant(e) » : alors ça oui, sous la pluie faut voir ça ! :0)) « ingénieur » : c’est ma formation, comme pleins d’autres (n’est-ce pas Michel ?!!). C’était ça ou vétérinaire ! « La ligne des Horlogers » : elle va me manquer à moi aussi … Mais je ne serai pas loin du tout et prendrai de vos nouvelles sur le blog

    > Stéphanie (merci bcp) : le baptème d’Angèle a pu se faire, tout d’abord grâce à Angèle qui est d’une foi et d’une persévérance à toute épreuve. Ce qui a permis au père Emmanuel d’Amoussou Kopé de réaliser qu’elle était prête et que les 3 années habituellement nécessaires, pouvaient se faire par la suite. Nous avons énormément parlé tous les trois. Nous nous sommes engagés les uns vis à vis des autres. Par exemple et depuis, chaque dimanche Angèle emmène désormais tous les enfants de Lovisa avec elle à l’église. Les messes y sont magiques : 01h30 de joie, de partage, au son des chants, tams-tams, de 3 à 103 ans ! Hallucinant !
    C’est un joli pas pour cette petite communauté d’enfants de Lovisa Kopé : parallèlement à l’instruction reçue à l’école de Lovisa, l’éducation et tout le nécessaire matériel prodigués/apportés par Marie-Claude et ses proches, ils accèdent désormais à un peu de spiritualité et d’histoire, qu’ils partagent collectivement avec les habitants des villages voisins.

    > Josiane : merci d’être passée sur APLK, on se revoit bientôt entre 2 TER ou en gare ! L’Afrique te tend les bras : tu n’as plus qu’a sauter le pas :0)

  18. Erik

    Bonjour Sandrine, si vous revenez au Togo faites moi signe : je suis du Nord, étudiant à Kara. J’aimerais vraiment faire votre connaissance. Ce reportage photos donne envie à tout le monde de connaître Lovisa, les enfants, la Reine (quelle femme admirable). Je fais quelques cours de Kabye sur internet aussi.
    Mes amitiés sincères

  19. Marie

    Bonjour Sandrine et merci pour votre reportage photo rempli de lumière d’enfants de sourires et de douceur. Mawulawe : c’est ce qu’il y a de mieux à vous souhaiter pour un retour au Togo. Ce pays qui doit beaucoup vous manquer: j’y suis allée il y a 7 ans. Je sais donc qu’on n’est plus jamais la même ensuite.
    Bonne et longue route.
    Gros Kiss à vous et à Marie-Claude ;0)
    Marie

  20. Belle-Mounette

    L’Afrique, on connaît tous un peu d’ici ou là…mais ceux qui en reviennent, eux, savent l’indicible. Nous avons tous ici plus ou moins « un carreau cassé », qui nous permet de laisser venir à nous certains cris, parfois très proches, si proches…Sandrine, tes Togolais ne crient pas, ils rient à pleines dents, parce que le monde ne les a pas gâtés, ni gâtés (polysémie). Ce bonheur simple doit être regardé sans fascination, sans voyeurisme, sans pharisianisme, sans honte, sans culpabiliser non plus. Une femme apprend ses premiers alphabets à 38 ans, toi, tu apprends le Togo à 35, et vous êtes toutes les deux radieuses. La félicité, c’est ça. Le reste n’est pas de notre ressort ni en notre pouvoir. Merci pour ses images d’amour. B.

  21. sessi akofa

    Hello Sandrine ,

    je suis très content pour tes reportages de photo du Togo; je crois que tout le monde a la preuve de cette image qui leurs donne envie de venir pour visite ou connaitre notre pays le Togo qui est une petite partie de l’Afrique .Bravo Sandrine que le seigneur vous accompagne tout au de votre vie et à très bientôt .bisous de tout Lovia .akofa

  22. Sessi Akofa

    sessi akofa, le Jeudi 20 janvier 2011 à 12 h 28 min

    Hello Sandrine ,

    Je suis très content pour tes reportages de photos du Togo; je crois que tout le monde à la preuve de cette image qui leurs donne envie de venir pour visiter ou connaître notre pays le Togo qui est une petite partie de l’Afrique. Bravo Sandrine que le seigneur t’accompagne tout au long de ta vie, et à très bientôt. Bisous de tout Lovisa. Akofa

  23. Sandrine

    Bonjour Akofa !!!
    Très heureuse de te lire. Oh oui vous avez un petit pays qui est une toute petite partie de l’Afrique, c’est vrai. Mais c’est dans ce tout petit bout de votre si petit pays et village à tous, bien loin d’ici, tout près de vous là bas, que j’ai ressenti d’immenses et très belles choses, auprès d’immenses et très belles personnes qui s’ignorent, c’est ce qui les rend encore plus grandes et belles.
    Tonnes de bisous à petit Éric, Donne, Boris, Chantal, Salomene, Atoupie, Emiline, Olivier, Paul, Eric, Alasar et Angele ! Bjr aussi au Père Emmanuel ! A sa maman. Aux enfants de l’École de Lovisa avec qui on chantait si souvent. Caresses aux chiens ! Prends soin de toi, très gros bisous ! Je téléphonerai a Lovisa très bientôt ! Bisous :0))

  24. TEMANOU Lucien

    Salutations les plus cordiales à toi ce matin Sandrine
    C’est une exultation quand je t’ai vue aux côtés des braves enfants de Lovisakopé. A voir ton joli sourire que tu leur donnes, on sent vraiment que tu es une femme magnifique qui a un cœur et plein d’amour divin pour ces enfants avides d’affection, de compréhension, de protection… Tu es une originale, un modèle que les mères doivent suivre. Tout vient du fond de ton cœur et j’apprécie ces gestes nobles que la créatrice de ce village prône elle-même. La Reine Lovisa est prototype de la Mère Thérèsa. Sandrine, Merci, merci et merci à toi pour l’appui que tu apportes à la Reine et tout le personnel de Lovisakopé. Passe une excellente journée tout en espérant te voir de nouveau parmi les enfants et faire la connaissance de cette Femme Géniale et Adorable. Bises amicales. Lucien TEMANOU.

  25. Lucien TEMANOU

    Bonjour ma Reine.
    Nous serons toujours avec toi à tout moment pour réaliser tes rêves. Tu es une merveilleuse Femme qui s’exprime plus par leur cœur pour apporter un grand bonheur à ces enfants. Sois courageuse, tenace, persévérante et déterminée. Toutes mes félicitations à toi toujours Reine Lovisa. Que l’année 2011 t’apporte le bonheur que tu souhaites à ces enfants. Bisous de Luciano. Passe une excellente journée en France et bien de choses à Munu et Sylvia Perol.

  26. Sandrine

    Bonjour Lucien,
    J’espère te rencontrer un jour au Togo, à Lomé ou Lovisa : Mawulawe
    Bien à toi et à tes proches également.
    Bises Amicales aussi !

  27. Cendrine

    Visages de là-bas si proches de nous et comme familiers, tant vos photos sont intimes.
    Regards d’enfants pleins de sourires et de malice, comme juste là, devant nous.

    Que votre route personnelle, professionnelle, spirituelle et familiale se poursuivre sur le chemin de ce Coeur qui est énorme : le Bonheur est l’issue, c’est certain. Ici en France, là-bas en Afrique et à travers le monde.

    Prenez soin de vous,

  28. Ferrand Patrick

    Bonjour Sandrine, merci tu me donnes des envies d’évasion, pourquoi pas le Togo que je ne connais pas.
    Et puisqu’il est encore temps tout mes vœux de santé pour 2011
    A+

  29. Jeanne

    bonsoir Sandrine,
    je tiens à te remercier pour ces images magnifiques d’amour et d’enfants. Les larmes me sont montées aux yeux. Dieu est amour, ces photographies aussi et toi toute entière tu fais émaner de l’amour autour de toi.
    Les traces de toi là-bas sont si fortes, les enfants remplis de tous ces moments de partage.
    Dieu t’a mise sur leur route et sur celle d’Angèle et Chantal aussi, qui ne seront plus jamais les mêmes.
    Merci d’avoir donné et tout simplement pensé à venir aimer ce Togo qui ne demande qu’à ce qu’on s’occupe de lui et de ses enfants. Le monde te tend les bras : plusieurs années à le parcourir et l’aimer. Une nouvelle vie et une introspection unique. Tu forces mon respect…
    J’espère t’y recroiser au détour d’un continent, d’un aéroport ou d’une famille et d’enfants à aider et aimer. Où et quand dieu le voudra : Mawulawe.
    Je t’embrasse très fort. Tu vas beaucoup nous manquer
    Donne moi de tes nouvelles quand tu y penserais
    PS : Nicolas se joint à moi pour t’écrire tout cela

  30. Nicolas

    bonsoir toi, je prends le main derrière Jeanne,

    arrête de nous faire pleurer : après la joie de toutes ces moments, il y a eu la peine de ton départ et à venir celle de ton absence à l’autre bout du monde. Nous te souhaitons plein de bonheur et de sérénité dans ce monde qui te tend les bras : prends grand soin de toi petite blanche, grande et belle Sandrine. Sois prudente, extrêmement prudente. Le bonheur est sur ton chemin. Là où le cœur est l’Amour est. Maman de tous tu as été, maman à ton tour tu seras. Nous t’aimons.

  31. Stéphanie

    Magnifique photo de ce petite bout « Kossi » et de vous sur le blog de ligne du ter.
    Bravo pour cette démarche. Bravo pour ces photos. Vous nous touchez beaucoup. Et nous manquerez beaucoup aussi ici en Franche-Comté.
    Amitiés

  32. Patrick BADAGBO

    Salut Sandrine, j’ai admiré tout ce que tu as fait à tous ces enfants dommage que je n’étais pas présent.

  33. Ursula

    Le début de la liberté retrouvée a le goût du bonheur : ces photos en témoignent… Prenez soin de vous pendant la suite de votre long périple.
    Amitiés

  34. Sovo Drieux

    bonjour Sandrine,
    je te remercie pour ces images et ces explications parues ici . J’ai passé 15 minutes tous les jours de décembre à consulter le site d’aplk pour y découvrir ton regard bienveillant sur l’ Afrique de l’Ouest, ce pays et ces enfants dont les sourires grandissaient jour après jours photo après photo, jusqu’à fin 2010.
    Tu vas énormément nous manquer ici comme tu dois énormément leur manquer là-bas. Prends soin de toi petite soeur de coeur.
    L’Homme est grand, le monde immense et ton coeur pur.
    Sovo Drieux

Les commentaires sont fermés.