Opération de l’oeil de Kokouvi

Kokouvi AHIABLEAME avant son opération
Le jeune Kokouvi AHIABLEAME, 20 ans, orphelin, vit à Dgepe Kopé à proximité de Lovisa Kopé.
Il souffre d’une tumeur qui lui a fait perdre son œil gauche. L’opération projetée vise à traiter la tumeur puis à remplacer l’œil gauche malade par une prothèse.

Aujourd’hui Kokouvi est suivi par Michel, l’infirmier de la case de santé de Lovisa Kopé.
Marie-Claude Lovisa après s’être débattue longtemps dans les méandres des administrations togolaises et françaises pour monter le dossier médical et obtenir les visas nécessaires arrive avec Kokouvi mardi 28 mai 2013 à Lyon pour l’opération chirurgicale.
Arrivée de Kokouli à Lyon - Photo : Gisèle Lombard - Le Progrès
Cette opération ne peut avoir lieu que grâce à l’intervention de l’association « Aidons nous les uns les autres » que nous remercions bien vivement pour son implication dans cette action.

Il s’agit de l’association de l’ancien joueur de l’Olympique Lyonnais, Jean-Marc Chanelet et de son épouse Fathia dont le but est d’aider les enfants malades du Togo à venir se faire opérer en France.
« Et donc mardi on ramène un premier enfant du Togo qui a une tumeur à l’œil qui a 20 ans et qui est orphelin », se réjouit Fathia Chanelet.
Le jeune homme qui s’appelle Kokouvi passera le lendemain une IRM afin d’en savoir plus sur la tumeur avant de se faire opérer le 13 juin gratuitement par Jean-Marc Ruban, chirurgien oculaire, et Jefferson Goudeau qui posera une prothèse oculaire lui permettant de cligner des yeux normalement.
« Ce qui nous fait peur, et j’espère que ce ne sera pas le cas, c’est que la tumeur soit aussi à l’intérieur de la tête », explique l’épouse de Jean-Marc Chanelet.

Il restera par la suite plusieurs semaines en convalescence dans des familles d’accueil avant de repartir pour le Togo.
« On va faire un suivi dans un an, et j’espère qu’il aura trouvé quelqu’un et qu’il aura des enfants. Quand on a des relations, on les fait aussi profiter à d’autres personnes. C’est ça aussi les vraies valeurs de la vie », estime Fathia Chanelet qui accueillera Kokouvi durant deux semaines.

L’association a également prévu de faire venir trois autres enfants dans les prochains mois pour des problèmes cardiaques, pour une prothèse de hanche ou encore pour une infection du genou.
« Aidons nous les uns les autres » appelle à la générosité de la population lyonnaise pour ces enfants soit en faisant un don d’argent ou un don de sa personne (relations avec une compagnie aérienne pour les billets ou pour faciliter les démarches administratives mais encore en se portant volontaire pour accueillir l’enfant chez soi après son opération).
Logo Lyon Mag 24/05/2013

 

Kokouvi est le premier jeune de l’association « Aidons nous les uns les autres » à venir subir une opération. Le garçon de 20 ans souffre d’une grave tumeur à l’œil qui ne pouvait pas être soignée au Togo. Le jeune homme devait normalement être opéré le 13 juin ; mais des complications ont repoussé la date prévue.
C’est finalement le mardi 24 septembre 2013 que Kokouvi a été opéré gratuitement à la clinique de la Sauvegarde par trois chirurgiens Renaud Bougeard, Morgan Jefferson Goudeau et Jean-Marc Ruban. Cette intervention, de près de trois heures, s’est bien déroulée. L’hospitalisation sera ensuite prise en charge par La Chaîne de l’Espoir qui travaille en collaboration avec « Aidons nous les uns les autres ».
Kokouvi AHIABLEAME et Fathia CHANELET
La prothèse oculaire, qui permet à Kokouvi de cligner des yeux normalement, a été posée le 15 novembre 2011. Kokouvi va ensuite retourner au Togo. Là-bas, il pourra prendre un nouveau départ avec de nouveaux projets ; il a l’intention d’élever des poules sur son propre terrain puis construire une maison juste à côté. Le retour sera malgré tout très difficile pour Kokouvi « qui veut rester en France », indique Fathia Chanelet.
De son côté, la famille de l’ancien joueur de l’OL ne souhaite pas en rester là non plus en suivant avec attention l’avenir de Kokouvi et en lui rendant certainement visite au Togo.

Voir l’article sur Kokouvi >>> Logo La Chaîne de l'Espoir

Kokouvi AHIABLEAME avant son opération   Kokouvi AHIABLEAME avant son opération   Kokouvi AHIABLEAME avant son opération   Kokouvi AHIABLEAME avant son opération   Kokouvi AHIABLEAME après ses deux opérations

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :