L’état des lieux en ce début 2010

LK Ecole

 

1999-2010, 11 ans déjà que Marie-Claude agit à Lovisa-Kopé et dans ses environs (principalement sur ses fonds propres).

Le chemin parcouru est déjà important :

• Le sauvetage et le développement de l’école qui allait fermer, un peu moins de 70 élèves à l’origine, près de 300 aujourd’hui.
• Création d’une ferme centrale.
• 2002 Création d’une case de santé où sont déjà nés 80 bébés. Cette structure de santé primaire permet le dépistage des malades et leur suivi.
Depuis, plus de 150 cas, notamment de hernies inguino-scrotales, ont été traités chirurgicalement par les efforts du Dr Christian YENKEY et de son équipe à la Clinique Martin Luther King soutenus par quelques équipes étrangères (France).
En complément, deux associations contribuent à apporter une assistance médicale spécialisée et une assistance chirurgicale aux populations les plus démunies, Droit de vivre : AYEFÊ et Action Réhabilitation Assistance (ARA).
Grâce à la bonne prise en charge des malades en post-opératoire dans la case de santé de Lovisa Kopé, la durée d’hospitalisation est passée de 10 à 3 jours réduisant ainsi le coût d’hospitalisation et libérant aussi des lits pour accueillir de nouveaux malades.
• 2003-2004 Construction d’une école en dur de 3 classes + 2 bureaux instituteur, construction d’une case pour abriter un moulin, achat d’un moulin à maïs et d’une râpeuse. (financement et réalisation par ADV Togo).
• 2006 Mise en place d’un bus pour parcourir le long chemin vers l’école ; les débuts du transport scolaire (financement et réalisation par la Fondation Veolia).
• Création de 4 points d’eau.
• Création d’un orphelinat (dont 10 enfants adoptés par Marie-Claude).
• Création d’une boutique de produits courants.
• Création d’un centre d’apprentissage pour la coiffure.
• Rénovation d’une piste sur plus de 10 km.

ADV Togo     Veolia Fondation     ARA     AYEFE

Créer est nécessaire mais pas suffisant si l’on veut s’inscrire dans un projet de développement durable. Marie-Claude a su, parallèlement, permettre le bon fonctionnement de cette micro société (elle a même lancé une équipe de foot).
C’est ainsi qu’à ce jour, environ 4500 togolais, regroupés en 14 villages, vivent décemment, se soignent et éduquent leurs enfants.

« Une expérience réussie de développement durable, menée de main de maître en suivant un fil rouge : volonté, imagination, audace et persévérance. »

LK Ecole   MCL Bebe   ADV Togo

ADV Togo

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :