Mission Togo 2015

Logo AHFT-CSND

Après le report puis l’annulation de la Mission Togo 2014, c’est avec une grande joie que nos équipes ont participé à la Mission Togo 2015 du 14 au 24 octobre 2015.

« Acteurs jusqu’au bout »

Présentation

Ce voyage s’inscrit dans le cadre d’AHFT (Action Humanitaire France-Togo), un partenariat entre le centre scolaire et l’antenne de AHFT au Togo. Il vise à renforcer les actions humanitaires conduites au Togo et permettre aux jeunes volontaires du CSND de vivre une expérience humanitaire unique.
Il aidera nos élèves à s’ouvrir et à prendre conscience des problématiques de l’accès à la santé et des réalités socio-éducatives dans un pays en voie de développement.
Plan des villages
Concrètement, il s’agit pour nos jeunes de vivre une expérience en immersion totale, pendant quelques jours, en étant des acteurs ponctuels certes, mais efficaces dans la résolution des questions liées à l’accès aux soins de base des écoliers de Lovisa Kopé et de ses environs.

Le programme de cette mission est chargé :
• Trois groupes seront formés ; un à Momé-Katihoé (Vogan), un à Régina Pacis et le troisième à Baka Kopé.
• Aider à la restauration de la case de santé (remise en état, dotation de matériels médicaux de premiers soins, conseils en matière d’hygiène et de suivi sanitaire des écoliers et de leurs parents).
• Poursuivre et étendre les consultations médicales autour de Lovisa Kopé notamment à Baka kopé et Alagbadja.
• Aider à mettre en place une coopérative pour permettre aux écoliers de pouvoir manger au moins une fois par semaine sur le temps de midi à l’école en lien avec les sœurs de Baka Kopé (la présence de notre chef de cuisine Kamel nous permettra d’avancer sur cette problématique).
• Aider à des ateliers de bricolage, peinture, coloriage et diverses animations + chant.
• Entretien du forage mis en place à Baka Kopé (Lesa & Christopher).
• Mise en état et équipement du dispensaire sis au sein de la propriété des Sœurs Hospitalières à Baka Kopé.

Lors de ce séjour, et pour joindre l’utile à l’agréable, nous irons aussi à la découverte :
• Des différents modes de vie et de la culture de la population locale.
• Visiter dans la région des lieux touristiques. (Togoville village qui a donné son nom au pays).
• Une soirée culturelle avec le groupe des étudiants membre d’AHFT TOGO.
• Une visite à Davédji où se trouve une ferme (culture d’ananas essentiellement) financée par une association en France.
• On pourrait aller au Bénin à côté et à Ouidah visiter le plus grand port négrier en Afrique : Ouidah a été l’un des principaux points d’embarquement des esclaves vers les Amériques. Sur les onze millions d’Africains exilés par la traite occidentale près de deux millions sont partis de la baie du Bénin, dont 60 % à partir des deux principaux ports à centraliser le trafic, Ouidah et Lagos3. Parcours des esclaves jusqu’à la porte du non retour, commenté par un guide professionnel pour (38€) pour tout le groupe.
Le temple des pythons situé en face de la basilique d’Ouidah: 1000FCFA (1.50€) par personne et possibilité pour chacun des membres du groupe de prendre des photos contre un droit « global » de 2000FCFA (3€).

Le planning

• Mercredi 14/10 : Arrivée en soirée à Sainte-Marthe (Lomé)
• Jeudi 15/10 : Départ pour Vogan et pour Aképé
• Vendredi 16/10 : Mise en place à Lovisa Kopé, Baka Kopé, et Allagbadja
• Samedi 17/10 : Visite
• Dimanche 18/10 : Visite
• Lundi 19/10 :Lovisa Kopé et Baka Kopé + arrivée de Christophe et Kamel
• Mardi 20/10 : Baka Kopé et Allagbadja + repas
• Mercredi 21/10 : Baka Kopé et Allagbadja + repas
• Jeudi 22/10 : Baka Kopé et Regina Pacis + repas
• Vendredi 23/10 : Regina Pacis + rangement + soirée culturelle
• Samedi 24/10 : Bilan avec les étudiants togolais + Achats divers au marché de Lomé. Départ le soir.

L’organisation

• Arrivée et départ : Centre d’accueil de Sainte-Marthe, sis dans le quartier populaire d’Hedzranawoé à Lomé, qui est géré par l’Institut des Sœurs Hospitalières de Notre Dame de Compassion (ISHNDC).
• Bases de vie : Monastère Sainte Claire d’Aképé, géré par les Sœurs Clarisses (Famille franciscaine) et Communauté des sœurs à Momé-Katihoé, géré par les Sœurs Hospitalières de Notre Dame de Compassion (ISHNDC).
• Zones d’intervention : Canton d’Amoussoukopé (Lovisa Kopé, Baka Kopé, etc.), hôpital Regina Pacis à Aképé et dispensaire « Hôtel-Dieu » à Momé-Katihoé.

Photos en vrac